espace client icon icon main nav caret FAQ
Je choisis Enercoop

Le gaz renouvelable : prochaine étape pour Enercoop

gaz renouvelable enercoop
Le 29 mars 2017, un arrêté* autorisait Enercoop à exercer l'activité de fourniture de gaz. Mais au fait, de quoi s’agit-il ? De quelle manière ce gaz pourrait-il être produit ? Qui en seraient les producteurs ? Nous répondons à vos questions.

Qu’est-ce que le gaz renouvelable ?

Pratiquement uniquement composé de méthane, il possède les mêmes caractéristiques que le gaz naturel et circule dans le réseau. Ce qui le différencie, c’est la manière dont il est produit. La méthanisation produit du gaz à partir de matières organiques, donc renouvelables : effluents d'élevage comme du fumier ou du lisier, résidus agricoles, déchets de l'industrie agroalimentaire, de la restauration collective ou encore bio-déchets des collectivités et des ménages.

Pour qu’on puisse l’injecter dans les réseaux, le biogaz produit par la méthanisation doit être épuré et devient alors du gaz renouvelable**.

Qu’est-ce que la méthanisation ?

Une fois que les matières organiques sont collectées, elles sont transportées sur le site de méthanisation. Elles sont brassées et chauffées pendant quelques semaines dans ce qu’on appelle un digesteur, une cuve privée d’oxygène.

La méthanisation est un procédé biologique de dégradation par des micro-organismes de matière organique animale et/ou végétale. Dans le digesteur, elle reproduit ce qu’il se passe dans l’estomac d’une vache.

Grâce à ce procédé naturel, il est possible de produire :

  • du biogaz ou gaz renouvelable : un mélange gazeux saturé en eau et constitué de 50 à 70 % de méthane
  • et du digestat : une matière solide qui peut servir d'amendement et/ou de fertilisant aux sols, compatible en agriculture biologique.

Et Enercoop dans tout ça ?

Enercoop a l'ambition de lancer en 2019 une offre de gaz 100 % renouvelable et coopérative et il s’agira donc bien de bio-gaz produit par méthanisation. En tant que fournisseur, Enercoop sera en lien direct avec les producteurs, comme c'est le cas actuellement pour l’offre d'électricité 100 % renouvelable et coopérative.

La volonté d’Enercoop est de contribuer à l’accélération de la transition énergétique citoyenne en encourageant le développement d’une énergie renouvelable qui reste aujourd’hui timide. En effet, le gaz renouvelable s’inscrit dans le scénario 2017-2050 de négaWatt comme un levier majeur pour la transition énergétique. « Il est possible de couvrir la totalité des besoins énergétiques de la France par des sources renouvelables à l'horizon 2050. La biomasse solide*** reste la première source de production d’énergie renouvelable, suivie de très près par l’éolien puis le photovoltaïque, lui-même suivi de très près par le biogaz. »

Plus d’informations suivront sur notre site au sujet du gaz renouvelable.

* Arrêté du 29 mars 2017

** il est également appelé biométhane

*** le bois énergie, les déchets verts et d'autres matières organiques telles que la paille, les résidus solides ...