espace client icon icon main nav caret FAQ
Je choisis Enercoop

L'île aux papilles, un restaurant engagé, chez Enercoop

ile aux papilles the place to bio enercoop
“De l'Île aux papilles” est un restaurant locavore sur le chemin du zéro déchet. Il est référencé par le site The Place to Bio et depuis le début d’année, il se fournit en énergie verte Enercoop. Un pas de plus sur le chemin de la cohérence. Rencontre avec Sarah Aubin sa co-fondatrice.

Pourquoi c’était logique de passer à l’énergie verte ?

Cela fait longtemps que je connaissais Enercoop à titre personnel. Lorsqu’on a lancé le restaurant l’an dernier j’ai fait des devis, mais on avait laissé de côté cet aspect là, ce n’était pas encore la priorité. Et puis le sujet énergie est revenu à l’ordre du jour. On a acheté un véhicule électrique pour nos déplacements/approvisionnement s, ça paraissait logique de se reposer la question du fournisseur d’énergie. Avec Enercoop on se fournit en 100% renouvelable, en local , ce qui est très important pour nous, et c’est une structure coopérative de l’économie sociale et solidaire, autre élément clé.

Est ce que vous affichez vos engagements auprès de vos clients ?

Pour l’énergie on va faire une actu sur les réseaux sociaux, on mettra une petite étiquette sur la vitrine mais ça s’arrête là. On ne veut pas faire de la pub outre mesure. Il faut faire la part des choses : les gens viennent chez nous pour manger avant tout. S’ils veulent en savoir plus on discute et on explique bien volontiers notre engagement. La sensibilisation des clients est essentielle, mais elle se fait progressivement.

Que diriez-vous à vos pairs pour les convaincre de passer à l’énergie verte ?

Bien sûr on aime l’idée que ce qu’on fait puisse inspirer et essaimer, et on échange sur nos pratiques avec les autres. Partager oui, mais sans faire de prosélytisme. Ce n’est pas notre rôle. Et puis on ne veut pas faire de démagogie : il y a toujours des choses mieux à faire, on tend vers un idéal.

Vous allez loin en terme de démarche globale, quelle est la prochaine étape?

On essaie d’avancer petit à petit, et à titre individuel on est un peu au bout de ce qu’on pense pouvoir faire: on propose des produits locaux et de qualité, c’est notre objectif premier; on essaie de limiter un maximum les déchets, on trie, on composte; et maintenant on met en cohérence nos prestataires comme avec Enercoop, ou encore la Nef , notre banque.

Le prochain défi est collectif : on pourrait travailler avec d’autres restaurateurs sur le circuit logistique. Il nous est arrivé de faire 30km pour aller chercher 5kg d’asperge...même avec un véhicule électrique, ça pose la question de la cohérence !

Vous souhaitez en savoir plus sur Enercoop pour votre restaurant ou votre magasin ? Les informations pour demander un devis ou contacter un conseiller sont sur www.enercoop.fr/contact

Retrouvez The Place To Bio, le guide des restau bio et engagés sur Facebook. Ce guide mis en ligne en 2014 célèbre les restaurateurs engagés et offre aux consommateurs un outil pour repérer ces lieux où l'on mange mieux, qu'il s'agisse de restauration traditionnelle ou de "fast-good".