espace client icon icon main nav caret FAQ
Je choisis Enercoop

Une belle histoire... qui finit bien !

Nous sommes tellement fiers et heureux : la centrale de la Marie Thérèse à Velaux turbine à nouveau ! Les travaux sont terminés, le raccordement au réseau a été effectué le 12 mars 2019 et l'inauguration officielle aura lieu le samedi 18 mai. Retour sur l'histoire d'un joli projet citoyen...

Samedi 9 mars 2019, nous avons trinqué à la fin des travaux de la Marie-Thérèse et observé les aménagements réalisés sur le site : installation d'un dégrilleur, d'une turbine flambant neuve, d'une passe à poissons... Le 12 mars, la centrale a été enfin raccordée au réseau et a commencé à injecter ses premiers électrons sur le réseau électrique !

Cet ancien moulin reconverti en centrale électrique en 1962 était hors service depuis 2012. 7 ans plus tard, la centrale turbine à nouveau grâce à l'accompagnement d'Enercoop Paca, à l'investissement de 200 citoyens regroupés au sein de Provence Énergie Citoyenne, au travail acharné d'une trentaine de bénévoles répartis en 4 groupes de travail (finances, juridique, communication, technique) et au soutien des partenaires : ADEME, Conseil Régional, Agence de l'Eau Rhône Méditerranée, Fondation Rexel, Syndicat d'Aménagement du Bassin de l'Arc, Energie Partagée et les communes de Velaux et Coudoux.

On vous donne rendez-vous le samedi 18 mai pour visiter la centrale et fêter sa mise en service avec nous !

Vous pouvez aussi dès maintenant pré-commander le livre qui racontera cette belle histoire et participer à son financement sur la plate-forme Zeste.


Le projet en quelques dates clés

2012 : la centrale de la Marie Thérèse à Velaux, ancien moulin reconverti en centrale électrique en 1962, est hors service suite à la casse d'une pale de la turbine. Bordant l'Arc, ce domaine bâti en 1510 était à l'origine un moulin à blé et à huile. Puis il a abrité au fil du temps diverses activités utilisant la force motrice de l'eau.

2014 : Enercoop Paca propose à Jean-Marie Salignon, son propriétaire, de réhabiliter la centrale et d'en faire un projet citoyen.

2015 : Enercoop Paca réalise une étude de faisabilité, financée par l’ADEME et la Région. Celle-ci confirme la viabilité du projet, et établit les contraintes réglementaires et environnementales à respecter. Une quinzaine de citoyens est déjà mobilisée dans ce qu'on appelle "le groupe moteur".

2016 : la SAS Provence Energie Citoyenne est créée, c'est la société qui portera le projet de réhabilitation et recueillera les investissements citoyens. La Région vote une subvention de 150 000 pour aider au financement du projet et la Fondation REXEL attribue au projet le 1er prix Rexel Ecodays, d'une valeur de 5000 .

2018 : les travaux démarrent en mars et s'achèvent en fin d'année 2018. principaux travaux réalisés : curage des canaux, installation d'un nouveau dégrilleur, d'une nouvelle turbine, d'un nouvel alternateur, d'une passe à poissons, d'un système de montaison pour les anguilles... L'Agence de l'Eau attribue une subvention de 100 000 au projet.

2019 : les derniers travaux sont finis, le raccordement au réseau est réalisé le 12 mars : la centrale peut enfin envoyer ses premiers électrons sur le réseau !

En 2019, l’association « Les Amis de Provence Energie Citoyenne » est créée, afin d’aider à l’émergence de nouveaux projets de production d’énergie citoyens. (notamment des projets photovoltaïques). Parce que l'histoire ne s'arrête pas là !

Le projet en quelques chiffres clés

200 : c'est le nombre de foyers que la centrale pourra alimenter en électricité.

600 MWh : c'est la production annuelle d'électricité qui pourra être réalisée par la centrale.

154 kW : c'est la puissance de l'installation.

220 : c'est le nombre d'associés qui ont contribué au financement du projet en prenant des parts dans la société Provence Energie Citoyenne.

180 000 € : c'est le montant du capital investi par les citoyens.

700 000 € : c'est le budget total pour la réhabilitation de la centrale.