Pour souscrire des parts sociales
par courrier

Après avoir pris connaissance du document d'information synthétique et de ses annexes :

1. Imprimez, complétez et signez :

2. Renvoyez, avant le 31/12/2022 pour bénéficier de l’avantage fiscal de 25 % :

  • le test d’adéquation et le bulletin complétés et signés
  • votre règlement par chèque ou une preuve de l’ordre de virement
  • les pièces justificatives suivantes :
Personne physique

- Copie de la carte d’identité recto/verso ou pages intérieures du passeport, en cours de validité
- Justificatif de domicile (facture eau, téléphonie fixe ou internet, etc.) de moins de 3 mois

Personne morale

- Copie d'une pièce d'identité recto/verso du représentant légal
- Extrait Kbis de moins de 3 mois

Vous recevrez une confirmation de souscription de la part de notre équipe, une fois votre dossier traité.

Notre adresse pour l’envoi de votre dossier de souscription :

Enercoop Nouvelle-Aquitaine
Darwin, 87 Quai des Queyries
33100 Bordeaux

Nos informations pour le règlement de vos parts sociales :

Par virement (attention, votre virement doit nous parvenir au plus tard le 31/12/22 si vous souhaitez bénéficier de la réduction d'impôt de 25%. Merci de bien prendre en compte le délai de votre banque)

IBAN : FR76 4255 9100 0008 0132 8872 376
BIC : CCOPFRPPXXX

Par chèque

À l’ordre de : Enercoop Nouvelle-Aquitaine

En cas de difficulté pour télécharger ou imprimer vos documents, n’hésitez pas à nous contacter, nous pourrons vous envoyer le dossier complet par courrier postal.

05 47 50 05 92 / societaires@nouvelle-aquitaine.enercoop.fr

Cette offre de parts sociales ne fait pas l’objet d’un prospectus visé par l’Autorité des Marchés Financiers. Souscrire au capital de notre coopérative comporte des risques notamment financiers de perte partielle ou totale des montants investis, comme tout investissement dans une société commerciale. Pour plus d’informations sur les risques, reportez-vous au document d'information synthétique (DIS). En parts sociales, les avantages fiscaux sont offerts en contrepartie d’une durée de blocage des avoirs qui sera généralement supérieure à la détention fiscale minimale. Le traitement fiscal dépend de la situation individuelle de chaque client.