espace client icon icon main nav caret FAQ
Je choisis Enercoop

10 conseils à suivre pour une rentrée plus #ecolo

Enercoop vous donne quelques petites astuces pour une rentrée plus écolo !


1) Je consomme moins d’électricité

A part éteindre les lumières et les appareils électriques quand la maison est vide, saviez-vous que vous pouviez faire des économies devant votre ordinateur ? En effet, deux recherches Google consommeraient autant de carbone qu’une bouilloire électrique. Nous n’en sommes pas toujours conscients, mais nos petits gestes quotidiens peuvent aussi avoir un impact environnemental. Heureusement, on peut y remédier en installant des moteurs de recherches comme « Ecosia » ou encore « Lilo » , ou en allégeant nos e-mails de GIFs et fichiers lourds en tout genre qui consomment beaucoup !

Pour encore mieux maîtriser votre consommation d’énergie, inscrivez-vous à une formation Dr Watt organisée par Enercoop !


2) Je privilégie les transports en commun

Laissez tomber la voiture ! En prenant le métro ou le bus vous réduirez votre indice carbone et vos frais de voiture (essence, entretien…). Et en plus, ça va plus vite ! Finis les embouteillages aux heures de pointe qui nous mettent de mauvaise humeur. A la place, on se détend en lisant un bon livre, et on se laisse porter par le ronronnement du train... Bien sûr, quelques problèmes peuvent survenir, mais ne sont-ils pas mineurs face au réchauffement climatique ? Et pour les plus sportifs, on pense à prendre son vélo, les entreprises remboursent maintenant le kilométrage !

3) Je fuis le suremballage

Pour aborder la rentrée sereinement, inutile de s’encombrer avec des emballages à la maison ou au bureau. Essayez de favoriser des produits sans ou avec très peu d’emballage. Cela réduira votre empreinte écologique, mais vous fera aussi gagner du temps et de la place ! Finies les crampes au poignet à arracher des couches de plastique capricieuses, privilégiez plutôt les emballages en carton.


4) Je réduis ma consommation de viande

On le sait tous, la production de viande dans le monde est une source considérable de pollution de l’environnement. L’élevage intensif demande en effet une très grande consommation d’eau et d’énergie, sans compter les rejets de gaz à effet de serre. Pas très écolo tout ça.

Il a pourtant été prouvé que l’être humain n’a pas besoin de consommer de la viande quotidiennement pour être en pleine forme. Nul besoin de devenir végétarien endurci pour être responsable, on peut simplement réduire sa consommation de viande à deux ou trois fois par semaine en privilégiant les légumineuses !


5) Je jette moins au quotidien

Chaque français produit plus de 300kg de déchets par an. Un chiffre qu’on a forcément envie de réduire, non ? Alors, objectif de la rentrée : on répare, on retape et on recycle au lieu de jeter. Trier ses déchets est un bon début, et pour aller plus loin, connaissez-vous l’association Zéro Waste ? L’ennemi du gaspillage et de la surconsommation pourra vous aider à y voir plus clair et vous incitera à réduire vos déchets ainsi que le gaspillage de toute sorte. :)


6) Je deviens locavore

C’est quoi ? Ce terme désigne les personnes qui consomment essentiellement des produits locaux, de préférence de saison et bio. De cette manière, elles préservent l’environnement en réduisant le transport des marchandises, et permettent de booster l’économie locale tout en faisant des économies - les produits de saison sont au prix le plus bas car disponibles abondamment. De plus en plus de circuits courts se mettent en place en France comme les AMAP ou le Marché sur l’eau ; à vous de trouver celui qui vous convient !


7) J’achète un peu plus de bio

Allez, on s’y met ! On court chez Biocoop pour faire le plein de produits bio. Manger bio c’est préserver sa santé en fuyant les pesticides et autres substances nocives pour notre corps. Manger bio c’est aussi préserver l’environnement en refusant les traitements chimiques qui affectent la faune et la flore.

Mais il n’y a pas que dans la cuisine que c’est possible ! Côté salle de bain, on peut également adopter des produits et cosmétiques bio qui ne contiennent aucun silicone, paraben et autres composantes néfastes. Ils sont généralement composés d’huiles essentielles, de cires naturelles et de produits issus de l’agriculture biologique, que du bon pour votre peau !


8) J’adopte la « slow life attitude »

Bonne nouvelle, à la rentrée, vous allez ra-len-tir. Le slow life c’est l’art de prendre son temps, se concentrer sur soi, développer sa créativité, et surtout se faire du bien. Au quotidien, on éteint son ordinateur et son téléphone plus tôt pour profiter de sa famille et de ses amis, on jardine, on écrit, on fait de la musique, on préfère la marche à pied ou le vélo à la voiture… Bref, on expérimente.


9) Je sensibilise mes enfants

Être écolo, cela passe aussi par la transmission de valeurs et de bonnes habitudes aux futures générations. Et oui, elles sont l’avenir et porteront également la transition écologique... Alors profitez des derniers beaux jours de l’été pour aller observer la nature avec vos enfants et leur apprendre à la respecter. Au quotidien, pourquoi ne pas les initier au tri des déchets dans la maison ou aux petits gestes écolo pour économiser l’eau et l’électricité ? On vous donne un peu d’aide ici.


10) Je participe à des événements qui changent

Vous aussi, venez discuter et échanger autour de sujets écolo et alternatifs avec des acteurs de la transition écologique. Le SMMMILE festival, Climax, les villages Alternatiba, la Fête des possibles … de plus en plus d’événements de toutes sortes sont organisés par des associations, des entreprises et des coopératives. Elles diffusent ainsi de nouvelles idées et changent notre façon de penser, de consommer, mais surtout, elles nous montrent que le changement est possible.