Enercoop Auvergne-Rhône-Alpes

Publié le lundi 15 mars 2021

Enercoop AURA : Quelle transition énergétique pour notre région ?

L’une des réponses que notre coopérative apporte à cette question est le développement de parc solaire ! Pourquoi, comment et avec qui ? On fait le tour de la question :

Premièrement un peu de contexte

Petite rétrospective sur les 4 sources d’énergie qui ont permis aux consommateurs Enercoop de s’alimenter de manière renouvelable sur l’année 2020 :

  • 54,5% d’éolien avec 43 producteurs,
  • 39% d’hydraulique avec 106 producteurs dont une hydrolienne,
  • 6% de photovoltaïque avec 176 producteurs,
  • 0,5% de biomasse avec 5 producteurs. 

(Chiffres prévisionnels, définitifs à la mi-mars 2021).

On observe que c’est majoritairement du vent et de l’eau que nous tirons nos électrons. Or, aujourd’hui le gouvernement mise tout sur le solaire ; un des objectifs de la programmation pluriannuelle de l’énergie est de multiplier par 2 la puissance installée d’ici 2023… passer de 10 à 20 GWc.

Qu’en-est-il pour le reste de la France ?

En lien direct avec la crise sanitaire, la consommation française d’électricité sur 2020 est de 460 TWh, l’équivalent de la consommation française de 2010. Cette faible consommation a permis à l’éolien (7,9%) de se hisser à la troisième place du podium des sources d’électricité dans le mix, derrière le nucléaire (67%) et l’hydraulique (13%). Autre fait historique, la production d’électricité à partir de charbon est similaire à celle des années 1950.
Sources : https://www.rte-france.com/actualites/bilan-electrique-francais-2020

Alors chez Enercoop, on a décidé de se retrousser les manches et de contribuer à ce boom solaire, à notre façon : éthique, citoyen, local et coopératif ! Et ça donne quoi ?

Dans le monde de la transition énergétique citoyenne, il existe tout un tas de moyens d’agir.

Parmi les plus efficaces, on peut citer les centrales citoyennes, aussi appelées centrales villageoises. Majoritairement composées de bénévoles, ces centrales œuvrent à l’échelle d’un territoire précis pour équiper les bâtiments de grande taille, privés ou publics, comme les écoles, les gymnases, les salles de concert et même les églises.

En Auvergne Rhône-Alpes, on compte 44 structures de ce type, dont probablement une, toute proche de chez vous, à vérifier sur la carte ici.

Enercoop soutient les centrales citoyennes, via le rachat de la production des centrales mais Enercoop Auvergne-Rhône-Alpes également en faisant de l’accompagnement technique de projet, comme avec Energ’Y Citoyennes à Grenoble, Buxia Energies sur le pays Voironnais, ou la Solaire du Lac à Annecy.

Seulement voilà, tous les toits ne sont pas compatibles avec une installation photovoltaïque, à commencer par la structure, souvent trop légère pour accueillir le surpoids des panneaux et de leurs supports. Les toits ne peuvent donc être la seule piste pour développer le solaire.

Vers le développement du parc solaire au sol citoyen…

Alors, en parallèle des bâtiments, Enercoop Auvergne-Rhône-Alpes recherche des terrains délaissés, comme des anciennes carrières, décharges ou autres terrains au passé industriel sans intérêt écologique. Et on sait qu’il y en a, grâce à une étude de l’ADEME parue en 2019 qui fait état d’un potentiel de 49 GWc sur des zones délaissées, dont 3,4 GWc en Auvergne Rhône-Alpes…

Développer le photovoltaïque permet de varier note mix électrique, tout en restant dans un coût d’approvisionnement raisonnable pour les clients. En effet, installer des panneaux solaires au sol est plus simple et moins cher que de les installer sur une toiture, grâce à l’effet d’échelle. Le réseau Enercoop est ainsi présent du développement jusqu’à la mise en service puis au rachat de l’électricité, ce qui permet de maîtriser toutes les étapes et de veiller à ce qu’elles suivent notre charte éthique.

Cela fait presque 2 ans qu’Enercoop AURA travaille sur la recherche de terrains. Aujourd’hui, un projet est en cours de développement sur une carrière en Isère, en lien avec la structure citoyenne et la SEM (société d’économie mixte) locale (Cf. la photo de cet article 😊). 6 autres projets sont sur la bonne voie, 2 en Savoie, 1 dans l’Ain, 1 dans la Drôme, 1 dans la Loire, 1 autre en Isère, et on espère, pleins d’autres pour l’année 2021 !

Aidez-nous à booster le solaire dans notre région :

> Vous avez une idée de terrain potentiel, plat, minimum 4000m², proche du réseau électrique ? C’est par ici !

> Vous souhaitez en savoir davantage sur le développement de nos propres parcs solaires ? Inscrivez-vous au webinaire dédié qui aura lieu le mercredi 28 avril 2021 à 20h.

 

Retrouvez toutesles actualités Enercoop