Enercoop Nationale

Publié le mercredi 7 mars 2018

Fukushima - 7 ans après, les citoyens doivent pouvoir se réapproprier l'énergie

Le 11 mars 2018 symbolise la commémoration du 7ème anniversaire de la catastrophe nucléaire de Fukushima. Cet accident survenu sur les côtes japonaises confirme que les inquiétudes liées aux activités nucléaires restent d’actualité.

Si de plus en plus de pays valorisent les énergies renouvelables, la France s’entête dans une politique énergétique coûteuse et dangereuse. Malgré tout, des solutions concrètes existent comme Enercoop qui propose déjà à 55 000 clients une électricité 100% renouvelable et coopérative.

Selon une étude de l’Agence Internationale de l'Énergie atomique (AIEA), on dénombre aujourd’hui 164 réacteurs nucléaires qui auraient cessé leur activité dans le monde comme par exemple aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, en Allemagne, au Japon et en France. Ces mêmes installations devraient être démantelées dans les années à venir. Depuis la catastrophe, la tendance s’est accélérée et de nombreux pays ont décidé de laisser le nucléaire au passé.

Mais, avec 19 centrales et 58 réacteurs en fonctionnement, la France reste le pays le plus nucléarisé au monde. La question du démantèlement et l’avancée vers une transition énergétique concrète en France ne doit plus être une option. Plusieurs pays ont tourné le dos au nucléaire : l'Allemagne, la Belgique, la Suisse, l’Italie, l’Espagne ou encore la Suède. Au Costa Rica, en 2017, 98,7 % de l’électricité est produite à partir de l’hydraulique, de la géothermie et de l’éolien. Ces pays décident ainsi de laisser la part belle aux énergies renouvelables dans leur mix énergétique alors qu’en France, c’est la part du nucléaire qui reste majoritaire, soit 80 % de notre mix énergétique. Pourtant, des scénarios prouvent qu’il est possible de passer aux renouvelables ! L’association négaWatt, par exemple, confirme que le «100% renouvelables» est possible dès 2050.

Chez Enercoop, fournisseur coopératif d'électricité 100% renouvelable, nous faisons au quotidien notre part pour construire une alternative durable aux énergies polluantes et soutenir une transition énergétique citoyenne. En janvier 2018, 40 producteurs d’électricité renouvelable, dont 31 projets portés par des citoyens, ont rejoint Enercoop. Ce sont ainsi 170 producteurs qui nous revendent, directement, en circuit-court, leur production 100% renouvelable. Cette forte croissance appuie la logique de réappropriation citoyenne des questions énergétiques prônée par Enercoop et permet d’alimenter de plus en plus de clients en électricité renouvelable.

“Depuis sa création il y a douze ans, Enercoop a fait le choix de ne pas avoir recours à l'énergie nucléaire. Notre projet est d’être un fournisseur 100% renouvelable et coopératif, en nous appuyant sur la production solaire, éolienne, hydraulique et biomasse des producteurs locaux avec qui nous travaillons. Dans un marché de l'électricité de plus en plus concurrentiel, Enercoop démontre qu'il est possible de pousser le développement des énergies renouvelables et la transition énergétique citoyenne au quotidien !” déclare Emmanuel Soulias, directeur d’Enercoop.

Et si 2018 était l’année du changement à grande échelle ? Depuis douze années, Enercoop, entouré de ses clients, sociétaires, producteurs et partenaires prouve qu’un autre modèle de production et de consommation est possible. Aujourd’hui chaque citoyen qui rejoint notre projet en faveur d’une société plus écologique prouve que la sortie du nucléaire, c’est possible ! Alors, qu’attendons-nous pour diffuser le message haut et fort autour de nous ?

Retrouvez toutesles actualités Enercoop