espace client icon icon main nav caret FAQ
Je choisis Enercoop

Jour du dépassement européen : agir pour reculer la date

Le 10 mai marque le jour du dépassement Européen. Calculé pour la 1ère fois à l’occasion de la campagne pour les élections européennes, ce jour souligne, qu’en tant qu’entité, la communauté européenne utilise toutes les ressources à sa disposition en moins de 5 mois, et vit à crédit de la planète pour le reste de l’année.

Pour la première fois, l’Europe connaît la date de son jour du dépassement – et quelle symbolique. Elle intervient le lendemain de la Journée de l’Europe, et 17 jours avant les élections européennes, calculé par le WWF et le Global Footprint Network pour les 28 États membres de l’U.

Concrètement, cela veut dire que si tous les pays vivaient comme ceux de l’Union Européenne, les ressources naturelles produites et renouvelables en 1 an par la Terre, seraient toutes épuisées au 10 mai 2019. Agriculture, pêche, forêt, consommation d’énergies fossiles ainsi que beaucoup d’autres facteurs sont pris en compte dans le calcul de cette date, rapportés au nombre d’habitants

source : WWFWWF

Une date qu’il ne faut plus jamais avancer

Pourquoi faut-il privilégier un recul de cette date ? Car cela voudra alors dire que notre façon de vivre a un impact moindre sur l’environnement. Alors que les scientifiques que l’IPBES - « le GIEC de la biodiversité » - ont tiré la sonnette d’alarme sur l’état de la biodiversité mondiale cette semaine, nous réalisons vraiment pour la première fois l’impact de l’Europe en tant que communauté sur l’environnement mondial. Sur les huit millions d’espèces animales et végétales sur la Terre, un million est aujourd’hui menacé d’extinction au cours des prochaines décennies.

A l’échelle de chaque pays européen, la date de ce jour varie entre le 16 février pour le Luxembourg, et la Bulgarie le 22 juin. La date du jour du dépassement français n’est guère plus glorieuse : malgré toutes les annonces faites, la France arrive au bout de ses ressources naturelles allouées le 15 mai. Celle du dépassement mondial interviendra, pour 2019, autour de fin juillet / début août (en 2018, c’était le 1 er août).

Alors comment inverser la tendance ? Cela implique des changements, dans notre vie de tous les jours, nos actions de consommation, nos choix au quotidien. Les solutions sont déjà présentes, notamment dans le secteur de l’énergie.

Dessin de Sondron, paru dans L’Avenir (Belgique)


La sobriété énergétique : l’une des clés pour reculer le jour du dépassement.

Enercoop, en tant qu'acteur engagé dans la transition énergétique, défend un modèle sobre en consommation d'énergie. En s'inscrivant dans la démarche du scénario négaWatt, notre réseau de coopératives résonne d'après le triptyque sobriété, efficacité, et énergies renouvelables.

Une piqûre de rappel semble indispensable, aussi bien à l’échelle française qu’européenne : l'énergie la plus propre est celle que nous ne consommons pas. Et chaque geste compte pour en faire une réalité !

Chez Enercoop, en marge de contribuer au développement des énergies renouvelable, il nous semble essentiel de permettre à chacun de réduire à la fois sa consommation d'électricité au quotidien, et sa facture.

À travers notre offre d’économies d’énergie, il est possible de renouveler votre engagement en tant qu’acteur de la transition énergétique à votre échelle, et de prendre part à l’effort pour faire reculer la date du dépassement, en réduisant votre consommation et votre impact global.


Trois actions immédiates

=> Consultez le " wiki des écogestes ", mis en place par Enercoop afin de comprendre l'utilisation de nos appareils électriques à la maison comme au bureau

=> Pour aller plus loin, vous pouvez vous inscrire à une formation Docteur Watt .

=> Comment agir sur l’énergie à l’échelle de l’Europe ? Venez en discuter avec nous la semaine prochaine lors de notre 2ème débat de la série ça Deb’Watt, Le Volt Utile.