espace client icon icon main nav caret FAQ
Je choisis Enercoop

Nos conseils pour trouver un emploi dans l’ESS

Avec notre agrément ESUS - Entreprise solidaire d'utilité sociale - nous faisons partie de la grande famille de l’ESS. Un secteur qui connait une attractivité grandissante. Voici quelques conseils pour bien arriver dans l’ESS - et qui sait, peut-être chez Enercoop ?

Repérez les entreprise et les secteurs qui vous intéresse

Vous voulez trouver un métier ou un poste qui a du sens pour vous ? Félicitations ! Pas toujours facile de savoir comment et où chercher dans la multitude des structures de l’ESS.

Trouvez le secteur/le projet/la cause qui vous intéresse et vous parle vraiment pour pouvoir être convaincant⋅e . Souhaitez-vous rejoindre une association ? Une coopérative ? Une fondation ?

Le seul argument du sens ne peut pas suffire, pour vous comme pour les recruteur⋅euse⋅s, vous devez pouvoir expliquer cette quête de sens. Il vous sera plus facile de convaincre si vous vous concentrez sur un secteur. Le bon point : le secteur de l’ESS a tellement grandi qu’il y en a pour tous les goûts.

Renseignez-vous

Tou⋅te⋅s les recruteur⋅eus⋅es ont envie d’avoir des candidat⋅e⋅s intéressées et informé⋅e⋅s sur leur entreprise ! C’est d’autant plus important pour les structure de l’ESS pour qui le projet est au centre de l’organisation.

Une fois le secteur et les structures identifiées, n’hésitez pas à contacter des salarié⋅e⋅s ou au moins à fouiller les sites corporate pour vous renseigner sur leur mode de fonctionnement, la culture d’entreprise mais aussi le coeur du projet. Pas de panique si vous ne connaissez pas le projet par coeur, posez des questions pour mieux comprendre le fonctionnement de l’entreprise ou de l’association. Mais montrer votre intérêt et votre bonne volonté ne peut qu’appuyer votre candidature.

Utilisez vos compétences !

Quelles que soient vos compétences, il est probable qu’une structure de l’ESS les recherche ; nous avons certes des métiers plus spécifiques (chez Enercoop animation de la vie coopérative, plaidoyer etc.) mais beaucoup de métiers similaires à des entreprises plus classiques : relation clients, développement numérique, communication, comptabilité, ressources humaines, etc.

Si vous avez déjà occupé ce poste dans une structure plus classique, vos compétences nous intéressent ! En revanche, soyez prêt⋅e⋅s à expliquer les raisons de votre changement de secteur et surtout renseignez vous sur les différences que cela implique dans votre métier : règles de déontologie différentes, parfois réglementation différente et culture d’entreprise différente.

C’est souvent une des causes d’échec des recrutements dans l’ESS ; la greffe ne prend tout simplement pas. Alors n’hésitez pas à poser des questions et à être honnête avec vous même : le changement d’une culture d’entreprise à l’autre peut être un peu brutal et vous pouvez vous sentir déphasage.

Engagez-vous

Si les réorientations du secteur marchant vers l’ESS sont toujours intéressantes en raison de la transférabilité des compétences, elles se font rarement du jour au lendemain. Un engagement personnel associatif, étudiant, de mode de vie etc. sera toujours un gros plus voire une condition sine qua none pour se faire recruter. La raison ? Pour éviter un trop gros décalage de culture, mais aussi vous permettre de vous sentir bien dans votre nouvel environnement de travail.

Pas besoin d’être militant.e extrême non plus, mais donnez vous les moyens d’appréhender les motivations du projet de votre future entreprise.

Soyez prêt⋅e⋅s à vous adapter

Mode de management participatif, process différents ou en construction, autre culture d’entreprise etc. même si vous êtes expérimenté.e, et très professionnel.le, votre nouvel environnement de travail vous réservera de nombreuses surprises. Soyez prêt.e !

Renseignez-vous sur la fourchette de salaire

Les salaires dans les structures de l’ESS sont souvent plutôt dans une fourchette plus basse que celle que vous aviez auparavant. C’est souvent le fruit de contraintes budgétaires plus fortes mais aussi d’un choix éthique de limiter les écarts de salaires entre les salarié⋅e⋅s.

C’est un des plus forts points d’attention (et de stress ! ) pour les recruteur⋅euse⋅s qui tiennent à s’assurer que les candidat⋅e⋅s n’acceptent pas les propositions salariales à contrecoeur. A vous aussi d’être en phase avec cet écart, et à vous rendre compte que d’autres avantages peuvent vous aider à l’accepter (ambiance, activités, etc.)

N’hésitez pas à vous reformer

Si vos compétences peuvent être largement suffisantes pour vous permettre d’entrer dans l’ESS, n’hésitez pas, si vous en avez la possibilité et surtout que vous en ressentez le besoin, à vous reformer. Soit en prenant une formation dédiée aux professionnels, soit en vous tournant vers des programmes de reconversion, comme On Purpose.



Où chercher des offres d’emploi dans l’ESS ?

Voici quelques sites pour vous lancer :

Et bien sûr, notre page recrutement !