espace client icon icon main nav caret FAQ
Je choisis Enercoop

15 ans d’Enercoop - 15 faits surprenants sur Enercoop

En 2020, le réseau Enercoop souffle sa 15eme bougie. D’une initiative de plusieurs acteurs de l’ESS en 2005, jusqu’à la SCIC française comptant le plus de sociétaires, fêtez avec nous 15 ans de transition énergétique citoyenne tout l’été ! Dans ce premier article, nous vous proposons 15 faits surprenants sur Enercoop, pour mieux comprendre comment nous fonctionnons de l'intérieur. Zoom sur des faits surprenants concernant nos salariés.

0 : les superbes modèles de notre photo sont les salariés d'Enercoop Paca !

1. 2005 : la fondation d’une entreprise pas comme les autres… à partir d’un groupe de travail !

À l'origine d'Enercoop se forme un groupe de travail d'une vingtaine d'acteurs issus du monde des énergies renouvelables, des associations citoyennes et de l'économie sociale et solidaire, parmi lesquels le CLER (Comité de Liaison des Énergies Renouvelables), la Compagnie du Vent, Espace Éolien Développement (éolien), Solagro (biogaz), Hespul (photovoltaïque), le réseau des magasins Biocoop, les associations Agir pour l'environnement, Greenpeace France et Les Amis de la Terre. Ils se fixent comme objectif d'agir concrètement pour développer les énergies renouvelables en France et inciter à la maîtrise de l'énergie.

Cette activité s'inscrit dans le contexte de l'ouverture du marché de l'électricité intervenu progressivement en France. Fin 2005, le groupe de travail officialise son existence, dépose son nom et obtient le statut de SCIC.

2. Le Jardin d’Animation et de facilitation

En interne à notre coopérative, pour faciliter la collaboration, les salariés d’Enercoop ont fondé en 2015, accompagnés par l’Université du Nous, le Jardin d’Animation et de Facilitation. Sa raison d’être ? « Faciliter le choix de la coopération sur le chemin d'Enercoop ». L’idée est d'accompagner et aider le travail entre les différents salariés pour aboutir à un projet coopératif.

Ses missions :
- accompagner les salariés à développer un savoir-être et des postures de coopération, au service de l'efficacité du travail et du projet Enercoop
- cultiver la coopération chez les individus et les collectifs qui composent les équipes d'Enercoop
- aider à concevoir des réunions, séminaires et/ou processus de régulation
- faciliter divers espaces collectifs pour plus d'efficacité et de cohésions au sein des équipes et projets

3. Energie partagée et Energie Solidaire

Plus qu’un simple fournisseur d’électricité verte, Enercoop est un projet militant qui a pour objectif de permettre aux citoyens et aux acteurs de l’économie sociale et solidaire de s’engager au quotidien en faveur de la transition énergétique. C'est ainsi que nous avons soutenu la création de deux entités qui oeuvrent pleinement à la mise en place de cette transition énergétique citoyenne et solidaire : Energie Partagée et Energie Solidaire. La première, Energie Partagée, accompagnent les citoyens de la conception à la réalisation d'un parc de production citoyen. La seconde, Energie Solidaire, œuvre au quotidien contre la précarité énergétique, à travers la possibilité de faire micro don sur facture pour les clients d'Enercoop, et en soutenant ensuite des acteurs de terrain.

4. L’écriture inclusive

Autant que possible à la fois dans notre communication externe et et interne, nous employons l'écriture inclusive. Pourquoi ? Nous pensons que cette écriture fait partie des actes essentiels à la bonne évolution de la langue, car la langue influence la pensée et nos opinions, et en l’absence de sujet féminin dans la langue, le féminin est également absent de la pensée. Et si, à une époque, cette féminisation des mots était plus présente dans la langue française (avant le 17e siècle), la ramener n'est pas une hérésie. Elle permet de poser les individus sur un pied d'égalité, en écrivant et en parlant.

5. Les économies d'énergie : un programme précurseur chez Enercoop

Consommer moins et autrement : au cœur du projet Enercoop, il n'est pas question d'augmenter les consommations, mais bien de tendre vers une société plus sobre en énergie, en accord avec le scénario Negawatt. L'idée est de passer d’une logique de sur-consommation d’électricité à grande échelle à une production modérée, à l’échelle locale, afin d’allier sobriété et efficacité énergétique. Et pour progresser vers cet objectif ambitieux, dès le plus jeune âge d'Enercoop, nous avons proposé d'accompagner nos clients - mais pas que - à mieux comprendre leurs consommations d'électricité et d'énergie pour mieux les réduire par la suite. Aujourd'hui, cette tendance est normalisée parmi tous les acteurs du secteur, et nous sommes heureux de pouvoir aller toujours plus loin pour vous proposer de réduire votre consommation - et votre facture !

6. Nous utilisons autant que possible des outils libres

Chez Enercoop, nous choisissons au quotidien d'utiliser des logiciels libres parce que c'est un modèle coopératif comme l'est le nôtre, même s'ils peuvent nous donner des beaux défis de temps à autre. Mais aussi car notre démarche en tant que fournisseur vraiment vert est également politique et militante, et que les valeurs de l'informatique libre sont en adéquation avec ce projet !

7. Nous avons une politique de rémunération différente

Enercoop, en obtenant le label ESUS, s'est engagé à ne pas dépasser un certain écart entre ses salaires les moins élevés et ceux les plus hauts. Dans le cadre de l'accord d'entreprise, nous nous sommes ainsi engagés à respecter un ratio maximal de 3 entre le salaire le plus bas et le salaire le plus haut. Avec cet accord nous sommes plus stricts que ce que le label ESUS demande aux entreprises labellisées.

8. Notre SCIC a le plus grand nombre de sociétaires en France

Enercoop est la première coopérative (SCIC) en nombre de sociétaires en France ! Ils sont près de 50 000 à avoir choisi de prendre une part sociale et de s'engager dans le projet de transition énergétique citoyenne auprès d'une de nos 11 coopératives locales. Sans eux, ce projet ne serait pas le même, merci de leur confiance. Et vous ?

9. Un réseau de coopératives, oui, mais des structures juridiques totalement indépendantes

Nos 11 coopératives sont bien organisées en réseau, portant ainsi les couleurs et le projet d'Enercoop à l'échelle locale, mais un point que vous ne saviez peut-être pas : les 11 coopératives sont des structures juridiques indépendantes, avec chacune des sociétaires, une Assemblée générale, un conseil d'administration, des salariés, etc.

10. Les salariés d'Enercoop : des personnes très engagées, de façons bien différentes

Parmi les points qui font la richesse de notre réseau de coopératives, il en est un qui mériterait d'être plus mis en avant : l'engagement de nos salarié.e.s ! S'ils ont choisi de travailler pour une structure comme Enercoop, ce n'est pas par hasard. Au quotidien, ils sont pour la plupart également passionnés et engagés dans d'autres domaines : associations, solidarité envers les plus démunis, lutte contre le changement climatique, Zero Dechet, défense des animaux, jeux de société, bière artisanale, basket, etc.

11. Une Ener'passion

Il y a un secret (plus ou moins) bien gardé au sein de notre réseau, c'est l'Ener'passion, c'est à dire la passion pour créer des nouveaux mots et décliner des concepts à la sauce Enercoop en ajoutant "Ener" devant. Vous en doutez ? Alors vous ne connaissez pas les Enercolis, des colis échangés entre chaque coopératives chaque année, ou encore l'Ener'pong, tournoi de ping pong organisé entre les salariés. Vous avez surement déjà entendu ou lu les mots "Enercoopain et Enercoopine", mais ça n'était que la face visible de l'ice-berg. Et si vous avez d'autres idées, n'hésitez pas !

12. L'animation du réseau interne nous tient à coeur

Directement dans la lignée du point précédent, un réseau de salariés comme celui d'Enercoop, avec plus de 200 salariés, répartis dans plus de 11 localisations partout en France, ça s'anime. Et c'est exactement ce que propose la communication interne chez Enercoop, nous permettant d'échanger anecdotes, informations, passions, entre les salariés. Parmi ces outils, vous trouverez l'Ener'Scoop, et plus récemment, pour se serrer les coudes à distance pendant le confinement, Confinement vôtre. Ces outils nous aident à créer un réel esprit d'équipe à distance.

13. De nombreuses activités proposées

Les journées des salariés ne sont pas que rythmées par les mails et les appels. Nous avons également la chance d'organiser en interne des activités qui permettent de créer du lien en se changeant les idées : yoga, chorale, jeux de société, cours de self défense, atelier jardinage, méditation, etc. Il y en a pour tous les gouts, et les initiatives sont toujours les bienvenues !

14. Bosser en chaussettes

C'est peut être le point le plus détendu de cette liste, et celui qui fait plaisir au plus de salariés : chez Enercoop, il est possible de laisser ses chaussures à l'entrée du bureau et de se parer de ses plus belles chaussettes (ou son plus beau vernis à ongles) dans l'open space. Preuve en est : un concours de chaussettes de Noël a récemment été organisé.

15. Se faire livrer des bons produits

Avoir une communauté réunie en un endroit, c'est aussi l'occasion de commander ensemble des produits qu'on aurait pas forcément l'occasion de commander en temps normal. Ainsi, nous recevons toutes les semaines des fruits et légumes, et moins régulièrement, des livraisons de bières artisanales, brassées à l'électricité 100 % renouvelable d'Enercoop.


Nous espérons que cette plongée dans les différents aspects internes et externes inattendus vous permet de mieux imaginer comment nos 200 salariés œuvrent au quotidien dans nos 11 coopératives locales pour faire avancer la transition énergétique citoyenne, dans la joie et la bonne humeur !