Enercoop Nationale

Publié le mardi 17 mai 2022

Pour la journée mondiale des télécommunications,
12 conseils de sobriété numérique par et pour les équipes d’Enercoop

Le 17 mai marque la journée mondiale des télécommunications et de la société de l'information, et ce depuis…1969 ! Pour marquer le coup, nous donnons la parole à nos administrateurs système, qui prodiguent leur 12 conseils incontournables pour se lancer dans la sobriété numérique au bureau. Ils sont utiles pour les salarié.e.s Enercoop mais aussi en externe, et ça ne rigole pas !

Les usages numériques font désormais partie intégrante de notre quotidien. communication constante, hyper connexion, mais aussi amélioration des échanges, meilleur partage de l’information : ces pratiques ont un impact dans nos vies et notre travail, mais elles n’ont pas 0 impact sur notre environnement. Le numérique représente aujourd'hui 3,5 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre, et pourrait atteindre les 7 % si nous ne faisons rien, selon les estimations du Shift Project.

La majorité de l'impact du numérique découle de la phase de production des équipements. Construire un ordinateur, un smartphone ou un serveur consomme de grandes quantités de ressources et d'énergie. L'effort le plus significatif à faire est donc de garder ses équipements aussi longtemps que possible, et bien entendu faire attention à l’usage que nous en avons, physiquement et en ligne.

La dynamique de croissance du volume de données échangées et stockées oblige à produire toujours plus d'infrastructures réseaux et data centers. Si regarder une vidéo en streaming a un impact énergétique direct minime, regarder de plus en plus de vidéos a un impact indirect sur l'impact global du numérique. Inversement, chercher à minimiser les données stockées en ligne diminue cet impact du numérique, car pour être disponibles à toute heure, ces informations sont stockées dans des serveurs qui fonctionnent en permanence, et donc consomment continuellement de l’énergie.

Nous pouvons donc agir à notre échelle sur ces différents leviers, en adoptant plus généralement une attitude numérique sobre. La sobriété numérique est une démarche qui vise à réduire l'impact environnemental du numérique. La sobriété numérique est un exercice quotidien qui nous appartient à tou.te.s. 

Moins durs que les 12 travaux d’Hercule, voici les 12 conseils des administrateurs système d’Enercoop pour la sobriété numérique

1. La règle des 3 U
Est-ce Utile ? Est-ce Utilisable ? Est-ce Utilisé ? En vous posant régulièrement ces trois questions, vous réduirez considérablement votre empreinte numérique.

À son bureau :

2. Afin de limiter les équipements en veille, installez une multiprise à interrupteur et pensez bien à l’éteindre à la fin de la journée.

3. N’imprimez que ce qui a besoin de l’être. 

À son poste de travail :

4. Débranchez le chargeur de votre ordinateur portable quand la charge est terminée. Un chargeur, même à vide, peut consommer.

5. Privilégiez les conférences téléphoniques à la visioconférence quand l'image n'est pas nécessaire ou n'est pas utilisée dans une réunion. Une conférence téléphonique sollicite moins d’infrastructures que les visioconférences. Moins de sollicitations = moins de consommation.

6. Limitez le nombre de programmes ou d'onglets web ouverts simultanément et inutilisés. Inutilisés mais ouverts = de la consommation supplémentaire ! De plus cela vous évitera d’avoir un son qui se lance dans un onglet sans que vous sachiez lequel.

7. Lors d'une longue pause comme la pause déjeuner, privilégiez l'hibernation plutôt que la mise en veille de votre poste. Cela consomme moins d'énergie, sans pour autant avoir un impact sur le temps de déverrouillage de votre poste de travail.

8. Limitez la taille de votre boite mail en supprimant vos anciens messages. La place de stockage sur la plupart des serveurs de mail est limitée, et plus votre boite mail est légère, moins elle impacte la planète. Pour libérer de l'espace, vous pouvez :

  • vider votre corbeille
  • trier vos mails envoyés
  • supprimer les mails des listes (point 9) et les pièces jointes (point 10)
  • transférer vos archives dans vos dossiers locaux de Thunderbird.

9. Ménagez votre disque dur en :

  • Mettant à jour régulièrement votre système d’exploitation et vos applications ou logiciels ;
  • Désinstallant régulièrement les logiciels inutilisés ;

10. Les pièces jointes pèsent sur les stockages des serveurs de messagerie. Ainsi, il convient de privilégier les liens vers les fichiers plutôt que d'insérer les documents en fichiers joints des mails (d'autant plus quand c'est envoyé à de multiples destinataires).

11. Régulièrement, supprimez les documents qui ne sont plus utilisés ou en doublon

12. Synchronisez uniquement avec votre Cloud les dossiers dont vous avez l'utilité. Chaque stockage et consultation de données sur le Cloud impose des allers-retours entre utilisateur.trice.s et serveurs. Cela est extrêmement énergivore. De plus, synchroniser moins de dossiers veut aussi dire qu'il y aura moins d'écritures sur le disque dur, ce qui augmente sa durée de vie.

Retrouvez toutesles actualités Enercoop