espace client icon icon main nav caret FAQ
Je choisis Enercoop

Jour du dépassement : faut-il une pandémie pour reculer la date ?

Le 22 août, l’humanité a consommé toutes les ressources que les écosystèmes peuvent produire en un an, soit trois semaines plus tard qu’en 2019. Mais ce recul n'est pas dû à un effort concerté, mais est bien un des effets de la pandémie. Pourrons-nous reproduire cet effet, cette fois volontairement ?

Nous vous posions la question l'année dernière : comment agir pour faire reculer cette date ? Voici nos propositions étoffées.

La date du dépassement, qu'est-ce que c'est déjà ?

Concrètement, cela veut dire que, chaque année, nous consommons toutes les ressources que la terre peut produire en 1 an en près de 8 mois, tout en émettant toujours plus de CO2 qu'elle ne peut absorber. Cette année, pour la première fois depuis longtemps, cette date a reculé. Mais ce n'est pas dû l'action politique ou humaine, mais bien à la "pause" accordée par nos économies à la planète pendant le pic de la crise sanitaire.

D'après le Global Footprint Network, les humains auraient actuellement besoin de 1,7 Terre pour assouvir leur consommation annuelle. Depuis 1970, la Terre n'est plus capable de répondre à nos besoins.

Source : Le Monde

La clé : agir, mais pas en restant immobiles

Tout comme parler de sobriété énergétique ne veut pas dire revenir à la bougie, agir pour reculer la date du dépassement ne doit pas se traduire en un immobilisme absolu. Il faut passer à l'action à tous les niveaux : individuel, industriel, gouvernemental. Pour inverser la tendance, et transformer nos économies pour en atténuer les effets néfastes, il faut pouvoir mettre en place des changements au quotidien, dans nos actions de consommation, nos choix et nos réflexes. Les solutions sont déjà présentes, notamment dans le secteur de l’énergie.

La sobriété énergétique : l’une des clés pour reculer le jour du dépassement

Enercoop, en tant qu'acteur engagé dans la transition énergétique depuis maintenant 15 ans, défend un modèle sobre en consommation d'énergie. En s'inscrivant dans la démarche du scénario négaWatt, notre réseau de coopératives résonne d'après le triptyque sobriété, efficacité, et énergies renouvelables.

Une piqûre de rappel semble indispensable, aussi bien à l’échelle française qu’européenne : l'énergie la plus propre est celle que nous ne consommons pas. Et chaque geste compte pour en faire une réalité !

Chez Enercoop, en marge de contribuer au développement des énergies renouvelable, il nous semble essentiel de permettre à chacun de réduire à la fois sa consommation d'électricité au quotidien, et sa facture.

À travers notre offre d’économies d’énergie, il est possible de renouveler votre engagement en tant qu’acteur de la transition énergétique à votre échelle, et de prendre part à l’effort pour faire reculer la date du dépassement, en réduisant votre consommation et votre impact global.

Source : Le Monde

Le plaidoyer : le levier que les citoyens n'osent pas encore pleinement utiliser

A son échelle, il est parfois difficile de comprendre comment faire en sorte que sa voix compte. Des initiatives citoyennes, toujours plus nombreuses, tentent de faire entendre le point de vue des citoyens sur des sujets éminemment politiques mais traités par seulement une poignée de parties prenantes. Appel pour une Constitution Ecologique, pétitions pour le référendum des animaux, Pacte pour la Transition : ces initiatives ont en commun la volonté d'un renouveau par le citoyen et d'autres parties prenantes, le plaidoyer auprès des politiques actuels et la proposition de solutions concrètes.

Si vous partagez leurs revendications, les soutenir est primordial. Par exemple, le Pacte pour la Transition avait pour ambition de faire s'engager les candidats aux élections municipales, sans condition de couleur politique. Juste un engagement sur une série de mesures concrètes, élaborées en concertation. Ce genre initiatives monte en puissance, mais sans votre soutien et votre intérêt, elles atteindront vite leurs limites. Pourtant, leurs actions combinées pourraient permettre de reculer un événement comme le jour du dépassement. C'est à vous de jouer.


Cinq actions immédiates pour agir à votre niveau

=> Consultez le " wiki des écogestes ", mis en place par Enercoop afin de comprendre l'utilisation de nos appareils électriques à la maison comme au bureau

=> Pour aller plus loin, vous pouvez vous inscrire à une formation Docteur Watt .

=> Comment agir sur l’énergie à plus grande échelle ? En parlant des énergies renouvelables autour de vous, et en proposant à vos proches de passer chez Enercoop.

=> Trouvez une initiative citoyenne proche de chez vous et découvrez comment la soutenir.

=> Interpellez vos décideurs politiques sur les sujets qui vous semblent importants et prioritaires.


Ensemble, nous pouvons faire la différence !