Publié le dimanche 14 mai 2023

"Faire des erreurs et apprendre ensemble :
c’est tout l’intérêt de la communauté citoyenne"

Dernier article de notre semaine dédiée à l'Europe, et nous allons aujourd'hui donner la parole à trois communautés énergétiques dont nous vous parlions dans notre article de jeudi. Les Économes, et leurs réplications que nous assistons, celle en Bretagne avec notre Enercoop locale et celle soutenue par les Centrales Villageoises du Pays d’Aigues. Et vous, envie de vous lancer après ça ?

Les Économes

Après plus d'une année d'activité maintenant, que pensez-vous du chemin parcouru ?

"Je me suis jointe au groupe assez récemment mais trouve l'intégration bien faite. Je commence à monter en puissance quant à ma capacité de maîtriser et présenter l'outil Milwatteur."
Victoria

"Le chemin à parcourir est encore long et semé d’embûches mais pour une structure existante depuis seulement 1 an et demi nous avons fait des grandes choses ! Lorsque nous allons en animation, la plupart des autres associations sont étonnées de notre jeunesse et de la maturité de nos actions."
Jeanne

Vous avez terminé votre jeu de table, le Milwatteur, et vous avez mené quelques animations avec, et alors, satisfaite ?

"Mes premières animations m'ont permis de voir des lacunes et quelques ajustements à faire au jeu, ce que nous sommes en train de faire."
Victoria

"Très ! Il y a des améliorations à faire bien sûr. Mais nous avons toujours des bons retours de la part de personnes de tout horizons. Avec la roue bientôt nous aurons un très bon panel d’animations à proposer."
Jeanne

Vous avez d'autres projets pour les Économes ?

"Développer une activité d'éducation à la sobriété énergétique ludique moins longue pour des interventions courtes (stands, évènements...)."
Victoria

"Une idée par jour 💡 Recherche de financement pour être autonome après la fin du projet sccale, développement d’autres serious games pour toucher d’autres publics (enfants, précaire, pro…), achats collectifs…"
J

Que ressentez-vous au fait d'agir en tant que citoyen⋅ne pour des citoyen⋅nes ?

"C'est ce qu'il faut faire : il faut que nous tirions tou⋅tes dans le même sens vers la transformation écologique."
Victoria

"Faire des erreurs et apprendre ensemble. En animation, nous ne nous cachons jamais lorsque nous ne savons pas une information : on la cherche ensemble, on apprend des autres. C’est tout l’intérêt de la communauté citoyenne."
Jeanne

Quelle est la chose dont vous êtes la plus fière avec les Économes ?

"Ce n'est pas une question de fierté individuelle ; j'ai plutôt un sentiment d'être utile et de contribuer à la cause environnementale au sens large."
Victoria

"Avoir pu construire un projet (le milwatteur !) dont la maturité est un peu plus d’an d’existence est reconnu par d’autres associations piliers et reconnu par des grandes structures (AdC, mairies…) Et avoir commencer à faire des petits en France !"
Jeanne

Enercoop Bretagne

Qu’est-ce qui a motivé votre participation à ce projet avec Enercoop ?

"Nous sommes à la recherche d'idées concrètes pour animer la vie coopérative d'Enercoop Bretagne, par différents sujets autour de l'énergie, la production, la maîtrise de la consommation."

Comment se passe le lancement de votre groupe local ?

"Nous avons une première animation que nous voulons proposons autour d'un atelier montage pour installer un panneau solaire en autoconsommation chez soi. Nous avons fait un sondage voir où il y avait des sociétaires motivés, le lieu est maintenant identifié, il faut que l'on lance la dynamique dans ce périmètre géographique."

Quel type d’action(s) souhaitez-vous mettre en place ?

"Le but est de démarrer avec un atelier dans une zone géographique, puis ensuite, avec les sociétaires qui auront répondu présent, qui auront participé à l'atelier, de faire ensuite d'autres propositions d'action, sur le suivi de production par exemple, et aussi d'y associer des propositions d'idée de maîtrise de la consommation, toujours avec le même groupe qui se sera connu lors de l'atelier de montage. L'idée pourrait aussi ensuite de créer d'autres petits groupes de sociétaires dans la région."

En quoi est-il pertinent de mêler auto-consommation et économies d'énergie ?

"Moins consommer et produire localement sont des moyens concrets et complémentaires pour demain pouvoir se passer des énergies polluantes et aller vers un modèle énergétique plus résilient."

Quel regard portez-vous sur le fait que ce projet soit avant tout citoyen (par et pour les citoyen⋅nes) ?

"Il y a un aspect pédagogique à avoir un petit moyen de production chez soit. Pour que les citoyens deviennent acteurs de la transition énergétique la fourniture d'électricité d'Enercoop est une solution, mais il y en a d'autres complémentaires que le citoyen peut s'approprier, comme l'auto consommation et la maîtrise de la consommation."

Témoignage Centrales Villageoises du Pays d’Aigues

Jean-Michel Bostetter et Jacques Décuignières

Qu’est-ce qui a motivé votre participation à ce projet avec Enercoop ?

"C'est le fait de prendre part à un projet européen focalisé sur la sobriété énergétique en convergence avec notre initiative locale pour la promotion des défis DECLICS énergie dont nous avons l'expérience."

Comment se passe le lancement de votre groupe local ?

"Nous avons déjà tenu un stand lors des "3 jours de la sobriété" de La Tour d'Aigues. Ce stand a eu du succès puisque nous avons engrangé l'inscription de 12 volontaires pour organiser chez eux des soirées conviviales selont le modèle TU PERDS WATT. Nous avons déjà formé 3 premiers animateurs de ces soirées."

Quel type d’action(s) souhaitez-vous mettre en place ?

"Nous aimerions développer le concept d'animation de soirées TU PERDS WATT avec prêt de matériels (wattmètres, thermomètres,...) et essaimer cette formation de nouveaux animateurs dans la perspective de l'organisation de défis DECLICS énergie sur le Sud Luberon à l'hiver 2023-2024. Nous souhaiterions également diffuser des jeux de cartes autour de la sobriété comme Le Milwatteur."

Que ressentez-vous au fait d'agir en tant que citoyen⋅ne pour des citoyen⋅nes ?

"La satisfaction d'être utile et d'agir concrètement contre la dérive climatique ainsi que la fierté d'entraîner les autres."

Merci aux bénévoles et salarié⋅es qui prennent part à ces communautés énergétiques !

Retrouvez toutesles actualités Enercoop