Coopérative d'Intérêt Collectif comment ça marche ?

Enercoop Nouvelle-Aquitaine a fait le choix d'un modèle de l'Economie Sociale et Solidaire (ESS), système économique qui place l'individu, et non le capital, au cœur du projet. Ce fonctionnement s’appuie sur trois principes :

Une gestion démocratique 1 personne = 1 voix

Chaque sociétaire a le même poids dans les prises de décision et peut s'impliquer dans la gouvernance de la coopérative en Assemblée Générale, à travers des rencontres, consultations et en candidatant au Conseil d'Administration.

Une lucrativité limitée et un caractère non-spéculatif

Ce principe place l’intérêt collectif au-dessus de l’intérêt particulier. Ainsi, chaque année, ce sont nos sociétaires qui valident le réinvestissement des bénéfices générés dans les projets et activités de la coopérative.

Des sociétaires de tous horizons représentés dans 6 collèges

Nos salarié·e·s et les producteur·ice·s situé·e·s dans notre région, les particuliers et professionnel·le·s client·e·s et non-client·e·s ainsi que les collectivités locales et nos partenaires peuvent devenir sociétaires. Chaque collège est représenté au Conseil d'Administration.

Être sociétaire ça change quoi ?

Devenir sociétaire de la coopérative Enercoop Nouvelle-Aquitaine permet de :

  • Donner du sens à son épargne, en soutenant un acteur de l'économie sociale et solidaire qui investit ses bénéfices dans la transition énergétique locale
  • Avoir son mot à dire lors des Assemblées Générales et consultations, sur le principe d’1 personne = 1 voix
  • Élire ses représentant·e·s au Conseil d'Administration, que l'on soit client·e Enercoop, soutien, partenaire, producteur·ice, collectivité...
  • Contribuer à l'indépendance et à la viabilité de notre modèle qui ne repose pas sur l'investissement de gros actionnaires privés mais sur une multitude de sociétaires (citoyen·ne·s, collectivités, entreprises...)
  • Rejoindre une communauté qui partage mon envie de vivre le changement, à travers des rencontres et événements
  • Bénéficier d'un avantage fiscal lors de la prise de part sociale, à hauteur de 25% du montant investi

S'engager dans sa coopérative

Initier et aider à la réalisation de centrales citoyennes

En rejoignant notre capital social, vous permettez à la coopérative de développer et investir dans de nouvelles centrales de production d'énergies renouvelables, en coopération avec les collectivités et habitants du territoire. Les sociétaires qui le souhaitent peuvent mobiliser la coopérative pour monter un projet collectif de production d'énergie sur leur territoire, en partenariat avec l'association CIRENA.

Participer à l'animation de stand et ateliers

Aux côtés des salarié·e·s, les sociétaires participent à des actions de sensibilisation et à l'animation de stand d'informations sur Enercoop et la transition énergétique citoyenne, lors de festivals, salons et événements organisés près de chez eux. Chaque année, vous pouvez nous retrouver sur une dizaine d'événements !

Prendre part aux prises de décision

Les rencontres et Assemblées Générales sont de véritables moments de convivialité, de débat et de montée en compétences qui donnent tout son sens à notre projet coopératif. Le Conseil d'Administration, les consultations en ligne et notre réseau social interne permettent consultations et échanges entre sociétaires et salariés.

Se rencontrer et apprendre ensemble

Visites de producteur·ice·s, week-end ambassadeur·ice·s, randonnées, rencontres coopératives... La coopérative ne manque pas d'idées pour permettre aux sociétaires de se rencontrer. Au fil des années, salarié·e·s et sociétaires tissent des liens. Enercoop est avant tout une aventure humaine pour tendre vers une sobriété heureuse !

Paroles de sociétaires

Portrait d'Anaïs, sociétaire. Crédit photo : Lycia Walter

Anaïs

Sociétaire et cliente à Mezos (40)

Je peux donner mon avis et prendre part à un projet collectif

"Engagée pour la résilience alimentaire des Landes, j'ai adhéré dès 2018 aux valeurs coopératives d'Enercoop. Depuis longtemps, j'organise mon quotidien de façon à réduire mon impact sur le vivant et encourager l'action collective. Chez Enercoop, je peux m'exprimer en Assemblée Générale et m'impliquer avec d'autres sociétaires qui partagent mes convictions."

Portrait de François, sociétaire.

François

Sociétaire et client à Pau (64)

C'est un acte militant, qui ne requiert pas d'être militant pour le faire

"Je considère que le nucléaire est un système extrêmement centralisé et complexe qui ne permet pas aux citoyens de s'impliquer sur la problématique de l'énergie. Chez Enercoop, j'ai pu devenir sociétaire, participer aux prises de décisions, échanger avec les producteurs et les consommateurs, dans la proximité. Il s'agit d'un engagement simple et concret, accessible à toutes et tous."

Collectivités locales et coopératives d'énergie

Les SCIC, alliées des collectivités pour la résilience des territoires

La grande particularité de la SCIC (Société Coopérative d'Intérêt Collectif) est qu'elle permet en effet aux collectivités locales de participer à sa gouvernance aux côtés des citoyen·ne·s, de ses salarié·e·s et autres usager·e·s : la loi sur l’ESS, votée le 31 juillet 2014, permet aux collectivités territoriales et à leurs groupements de détenir jusqu’à 50% du capital d’une SCIC.

En France, plus de 40 collectivités locales et acteurs publics ou semi-publics ont rejoint la gouvernance et le capital de nos coopératives Enercoop. En Nouvelle-Aquitaine, les communes de Saint Aulaye en Dordogne, Bègles en Gironde et la Société d'Economie Mixte du TEPOS de la Haute Lande sont sociétaires d'Enercoop Nouvelle-Aquitaine et membres du Conseil d'Administration pour les deux dernières.

Encore trop peu connues des élu·e·s et employé·e·s de collectivités, les SCIC constituent pourtant un outil de démocratie locale et participative (toutes les parties prenantes du projet sont concernées), une nouvelle forme de partenariat public-privé et s’inscrivent dans une logique de développement territorial local.

Photo : Karine Oudot, présidente d'Enercoop Nouvelle-Aquitaine et Clément Rossignol Puech, Maire de Bègles, devant l'une des écoles publiques de la Ville alimentées par Enercoop. La Mairie est également sociétaire et membre du Conseil d'Administration.

Karine Oudot, présidente d'Enercoop Nouvelle-Aquitaine et Clément Rossignol Puech, Maire de Bègles, devant l'une des écoles publiques de la Ville alimentées par Enercoop. La Mairie est également sociétaire et membre du Conseil d'Administration.

Les SCIC peuvent remplir des missions de sensibilisation des habitant·e·s et acteur·ice·s et de construction d’un éco-système favorable à l’émergence de projets d'intérêt collectif. Une collectivité peut bien évidemment être bénéficiaires des services proposés par la SCIC : en France, plus de 100 collectivités locales ont fait le choix d'une électricité à haute valeur environnementale et sociale pour plusieurs de leurs bâtiments et éclairages publics, avec Enercoop. Plusieurs collectivités, telles que les Métropole Aix-Marseille et Rouen, le département du Gard ou plus récemment le département de la Gironde, font aussi appel aux coopératives Enercoop afin de les accompagner dans la construction de centrales solaires ou hydroélectriques.

Une collectivité locale peut aussi attribuer des subventions à une SCIC et/ou investir dans le capital social de celle-ci. Rejoindre le capital social et la gouvernance d'une SCIC comme Enercoop Nouvelle-Aquitaine est un moyen concret d'investir et de contribuer au développement de nouvelles centrales de production d'énergies renouvelables et d'un véritable circuit-court énergétique local. C'est le cas de la région Midi-Pyrénées, qui a investi dans le capital de la SCIC Enercoop Midi-Pyrénées afin de la soutenir dans le développement de centrales solaires au sol à gouvernance citoyenne.

Photo : Patrick Sabin, Maire d'Escource et Président de la Société d'Economie Mixte du TEPOS de la Haute Lande, entreprise publique sociétaire et membre du Conseil d'Administration d'Enercoop Nouvelle-Aquitaine.

Patrick Sabin, Maire d'Escource et Président de la Société d'Economie Mixte du TEPOS de la Haute Lande, une entreprise publique sociétaire et membre du Conseil d'Administration d'Enercoop Nouvelle-Aquitaine.

Consultez les statuts
d'Enercoop Nouvelle-Aquitaine

Dernière modification : septembre 2020


Je contacte la coopérative

Pour plus de renseignements et devenir sociétaire de la coopérative :

Nous écrire

societaires@nouvelle-aquitaine.enercoop.fr

Nous appeler

05.47.50.05.92 (tapez 4)

Chargé de vie coopérative

Jérôme Peyronnet