Les Éco-gestes

Rares sont les foyers qui ne sont pas équipés d’un four. Ceux qui sont alimentés par de l'électricité sont majoritaires. Bien que fonctionnant sur de courtes périodes (en comparaison d’un réfrigérateur par exemple), la puissance électrique nécessaire à son fonctionnement est important. Que faire pour réduire la note salée ?

1

Ouvrons le moins possible la porte du four “pour mieux voir”.

En effet, la perte de chaleur nécessite un appel de puissance supplémentaire pour remettre la température du four à niveau.

2

Utilisons plutôt le four micro- ondes pour réchauffer les plats ! 

Même s’il semble parfois moins adapté,il demande beaucoup moins d’énergie, alors évitons au maximum les réchauffages au four !

3

Vérifions les charnières et les joints des portes.

Si la chaleur qui émane du four fermé est plus importante qu’à la normale : pensons à vérifier les charnières et les joints de portes afin d’éviter toute déperdition d'énergie lors de l'utilisation du four.

4

Réduisons la durée de préchauffage (inférieure à 10 minutes).

Un four de bonne qualité n'a pas besoin d'être allumé trop longtemps à l'avance dans une phase de préchauffage.

5

La température de préchauffage ne doit pas être supérieure à celle nécessaire.

Le four est équipé d'un thermostat et permet d'ajuster exactement la température que nous souhaitons avoir et cela le plus rapidement possible.

6

Éloignons les sources chaudes (four, cuisinière…) des sources froides (frigo, fenêtre…).

En effet, si les four et frigo sont côte-à-côte, lorsque nous allons ouvrir le premier, cela va réchauffer l’atmosphère du second, qui va alors surconsommer pour redescendre en température. Sinon, on peut aussi positionner une plaque isolante entre les deux afin de limiter l’échange de chaleur et, au final, d’éviter une consommation inutile d’énergie.

… ET À L'ACHAT ?

 Bien choisir le four selon l'étiquette énergie (de A + à A +++).

L'étiquette énergie est obligatoire notamment pour les fours et les hottes ; elle renseigne sur les consommations d'énergie de ces appareils.

Cette étiquette tient compte des progrès réalisés en matière de performances énergétiques.

C'est pour cela qu'au fil des ans de nouvelles classes s'ajoutent au-delà de A (A+, A++ et A+++) ; cette multiplication des « + » évoluera en 2021 pour apporter plus de clarté aux consommateurs avec une échelle allant simplement de A à G.

Découvrez les autres appareils !

Le micro-ondes

Je découvre

Les plaques

Je découvre

Le frigo

Je découvre

La bouilloire

Je découvre

La cafetière

Je découvre

Le lave-vaisselle

Je découvre

Visitez le reste de la bwatt !